Parlons paiements Des idées pour rester à l’avant-garde

5 lecture min

Sachez analyser vos données de paiements pour favoriser votre croissance

jeudi, mai 09, 2019

Chaque transaction contient une multitude de renseignements pouvant servir à la croissance d’une entreprise, mais nos clients nous disent qu’ils ne savent pas comment en tirer parti. Les données qui s’offrent à eux sont si nombreuses qu’ils n’arrivent pas à les départager, afin de prendre des décisions éclairées. Savoir transformer les données de paiements en renseignements utiles peut favoriser le succès de votre entreprise et vous donner un avantage sur la concurrence.

« Les entreprises qui puisent leurs informations des données de paiements en récoltent les fruits aujourd’hui », affirme Frank T. Young, président, Produits, services intégrés et marchés verticaux.

Interpréter les chiffres

Peut-être n’avez-vous fait qu’effleurer les possibilités que recèle l’analyse de données de paiements pour vous éclairer dans vos décisions. Les profits, les pertes, les marges et les volumes de ventes, par exemple, sont utiles pour les prévisions de rendement.

Quels sont les autres renseignements que ces données peuvent vous révéler? Voici cinq questions que vous devez vous poser pour favoriser votre croissance :

1. Quelle est la valeur économique de mes clients?

La valeur économique d’un client, ou la valeur client, vous permet de déterminer le montant qu’un client devrait dépenser chez vous au cours de sa vie. Plus la valeur client est élevée, plus vos profits sont intéressants. Cette mesure vous montre la valeur des clients fidèles et vous aide à prévoir les revenus futurs de votre commerce.

La valeur client se calcule comme suit : valeur moyenne d’achat x taux de fréquence d’achat moyen x durée de vie moyenne du client = valeur client

Vous pouvez améliorer la valeur client à l’aide de stratégies de rétention des clients. En optimisant votre rétention des clients de seulement 5 %, vous hausserez vos profits de plus de 25 %. En outre, il coûte cinq fois plus pour attirer un nouveau client que pour en retenir un. Calculez votre valeur client fréquemment, afin de réajuster vos stratégies en fonction de la croissance de votre commerce.

2. Quelle est l’incidence de mes campagnes marketing, de mes changements de prix et (ou) de mes concurrents sur mes ventes?

Avez-vous créé une campagne marketing pour attirer les clients dans votre magasin, votre site web ou votre application mobile? Avez-vous changé le prix d’un produit récemment? Votre concurrent direct vient-il tout juste de lancer un nouveau programme de fidélité ou produit?

Prenez ces initiatives en compte lorsque vous analysez vos données de paiements. Examinez la période avant l’arrivée d’une initiative sur le marché, puis comparez-la à celle d’après. Si vous y avez accès, les données en glissement annuel sont les plus utiles. Servez-vous-en pour tester une initiative dans un établissement avant de la réaliser à grande échelle. N’oubliez pas que les forces extérieures, comme la météo, les saisons, le contexte économique et l’évolution des tendances sont des facteurs à considérer également.

3. Qu’est-ce qui entraîne l’abandon des paniers d’achat?

Le taux d’abandon des paniers d’achat représente le nombre de clients qui placent un article dans un panier d’achat virtuel sans conclure d’achat. Le calcul de ce taux peut vous servir à optimiser vos revenus. Pour ce faire, vous n’avez qu’à diviser le nombre d’achats effectués en ligne par le nombre de paniers d’achat créés.

Selon une étude Statista le taux d’abandon varie de 71 à 81 % selon l’industrie. C’est extrêmement élevé, mais pas très surprenant. « Les études montrent qu’une personne moyenne est interrompue toutes les huit minutes, contre 56 fois par jour pour un employé moyen », dit Carl Sednaoui, directeur du marketing chez MailCharts.

Il existe de nombreuses façons pour reconquérir un acheteur en ligne qui a abandonné son panier virtuel, y compris celle d'offrir un processus de paiement agréable.

4. Quelle est la cause des rétrofacturations?

Tous les commerces qui acceptent les paiements par cartes s’exposent au risque d’une rétrofacturation, soit la demande de remboursement, de la part d’un réseau de cartes, des pertes liées à une transaction frauduleuse ou réfutée. Les rétrofacturations sont une conséquence du traitement des transactions, mais il existe de nombreuses façons pour vous d’en réduire le taux:

  • Énoncez clairement la nature de vos activités sur vos factures
  • Comprenez les codes de motifs et les réponses applicables
  • Restez à l’affût des normes de sécurité et des tendances en matière de fraude
  • Contestez les rétrofacturations en temps réel

Dans certains cas, les clients réfutent des frais pour diverses raisons : la marchandise est défectueuse ou ils n’ont pas reçu leur commande en ligne, par exemple. Dans d’autres cas, la rétrofacturation est le résultat d’une fraude. Le client ne reconnaît pas la transaction dans son relevé, il en informe son fournisseur de carte de crédit, qui signale la fraude.

Une quantité trop élevée de rétrofacturations peut avoir une incidence négative sur votre réputation auprès de votre fournisseur de services de traitement des paiements, et entraîner la perte de revenus. Il est donc important d’analyser vos rétrofacturations et de trouver des moyens d’en diminuer le nombre..

5. Quelles sont mes prévisions pour la prochaine saison?

On dit que la meilleure façon de prédire les comportements futurs est d’analyser les comportements passés. En vous fiant à ce vieil adage, vous pouvez planifier de manière plus efficace les activités saisonnières de votre commerce. Examinez les données de paiements obtenues à la même période, l’année précédente, pour voir ce qui a bien marché ou non.

À partir de là, vous pouvez apporter les modifications nécessaires à la réussite de votre prochaine saison, pour une amélioration de votre efficacité opérationnelle, ainsi que la hausse de vos marges bénéficiaires et de vos ventes.

Ces cinq questions ne sont pas les seules à vous permettre de favoriser votre croissance. Repérez les données de paiements les plus profitables pour votre entreprise, analysez-les régulièrement et appliquez les leçons que vous en retirez. Comptez parmi le nombre restreint d’entreprises qui emploient leurs données en vue d’attirer les clients et d’en faire des ambassadeurs fidèles de leur marque.

Maintenant, vous vous demandez peut-être : « Par où dois-je commencer? »

Recherchez l’outil qui facilitera l’extraction de vos données de paiements, comme notre nouveau Merchant Portal. En plus de produire des rapports sur les transactions, il vous permet de gérer les litiges, pour vous épargner temps et argent. Dans plusieurs marchés, vous pouvez également analyser les données de clients, afin de vous donner une meilleure idée de vos affaires, et surveiller votre réputation en ligne, par le biais des réseaux sociaux et des commentaires des clients. Ces informations vous serviront à mieux répondre aux besoins de votre clientèle et à accroître votre rentabilité.

« Les entreprises qui puisent leurs informations des données de paiements en récoltent les fruits aujourd’hui », affirme Frank T. Young, président, Produits, services intégrés et marchés verticaux. « Notre nouvel outil infonuagique de production de rapports et d’analyses rassemble un vaste éventail de données dans un portail convivial, pour vous aider à trouver et à gérer les renseignements qui favoriseront la croissance de votre entreprise. »